Carole Schafroth

Carole Schafroth sort diplômée de l’École de Théâtre Serge Martin en 2013. Depuis la fin de sa formation, elle a joué sous la direction de Aude Bourrier, Camille Giacobino, Geoffrey Dyson, Jean-Gabriel Chobaz, Latifa Djerbi et Eric Devanthéry. Elle est cofondatrice de la Fabrique Infinie, de la Cie dans l’Escalier et de la Cie Laktosefrei avec lesquelles elle crée et joue des spectacles en collectif. Elle a perfectionné son jeu face à la caméra sous la direction de réalisateurs tels qu’Anthony Jerjen, Blaise Villars, John Barraud et Valérie Chérix. Elle est performeuse dans projet [occupation] dans le cadre du FIFDH 2013 et danse à Paris et à Lyon dans La meute de Nadia Vadori et dans Appel d’air de Yohan Vallée.

Depuis 2015, elle développe son propre langage scénique à travers des performances telles que Ivresse, En jachère et Rencontres impersonnelles au STAMM STUDIO et Attraction du vide dans le cadre des FAC, résidences artistiques pluridisciplinaires. Dans cette ligne, elle a présenté le work in progress D E T R O I T / T I O R T E D   lors du festival C’est déjà demain.7 au Théâtre du Loup à Genève en avril 2018, spectacle qu’elle créera au théâtre de la Parfumerie en décembre 2019 sous le titre T R A N S I T I O N S.

Elle a reçu la bourse pour le forum des jeunes artistes de la Rencontre du Théâtre Suisse 2017.

Elle a suivi les cours de dramaturgie et performance du texte à l’Unil sous la direction de Danielle Chaperon, formation qu’elle termine actuellement.

En 2019, elle a assisté Isabelle Matter dans la création Tropinzuste de Fabrice Melquiot au Théâtre des marionnettes de Genève. Elle a participé à des lectures dans les bibliothèques municipales de Genève et a conté au MEG avec Deirdre Foster lors de la Nuit des Musées. On l’a vu jouer dans La cité des mirages d’après Cent ans de solitude de Gabriel Garcìa Marquèz avec la Compagnie des Pas à travers tout le canton et dans Une fusée pour Pépé d’Aude Bourrier au CERN et au Crève-Coeur.